Théière Saïgon 1L porcelaine blanche émaillée

On vient comme en pèlerinage à Saïgon, dans ce qui fut le « Paris de l'Extrême-Orient". Le vaste delta du Mékong est une excursion obligée, ici les bateaux croisent mangroves, rizières et vergers. On rencontre la vie du fleuve, ici on peut accoster, et là acheter des longanes. La maison bleue de "L'amant", comme dans les souvenirs d'enfance de Marguerite Duras est toujours là, intacte...

ATSA1

Nouveau produit

43,50 € TTC

En savoir plus

Théière Saïgon, en porcelaine émaillée. Diamètre 14 cm, Hauteur 14 cm. Ne pas mettre au lave vaisselle.

Article produit au Vietnam. Contenance 1L.

Les Khmers, premiers habitants des lieux, désignaient cette ville sous le nom de Prey Nokor (ព្រៃនគរ : la « ville de la forêt »). Ce nom est toujours d'usage pour les Cambodgiens ainsi que pour la minorité Khmer Krom vivant dans le delta du Mékong.

L’appellation Saigon désigne le quartier de Cholon (grand marché) tandis que les Mandarins utilisent diverses appellations, Dong Nai, Phan Yen, Gia Dinh et, par les commerçants locaux, Ben Nghe et Ben Thanh.

Le mot Gia Dinh désigne la vieille ville de Saïgon avec sa citadelle construite par Olivier de Puymanel en 1790. 

À l'arrivée des Viêts au XVIIe siècle, la ville prit le nom usuel de Sài Gòn, désignant à l'origine la rivière éponyme, tandis que le nom officiel, en usage jusqu'à la colonisation française, était Gia Định.

Les Français, quant à eux, pérennisent le nom Sài Gòn, mais avec une orthographe francisée, jusque dans les années 1920. De 1931 à 1956, ce nom sera officiellement associé à celui de Cholon, la ville limitrophe à forte communauté chinoise, avec laquelle elle sera fusionnée : Saïgon-Cholon, avant de reprendre le seul nom de Saïgon.

Enfin, le 2 juillet 1976, les vainqueurs communistes imposent le nom actuel, Hô-Chi-Minh-Ville (Thành phố Hồ Chí Minh), déjà adopté par le premier gouvernement en 1945 de la République démocratique du Việt Nam, en hommage à Hồ Chí Minh.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Théière Saïgon 1L porcelaine blanche émaillée

Théière Saïgon 1L porcelaine blanche émaillée

On vient comme en pèlerinage à Saïgon, dans ce qui fut le « Paris de l'Extrême-Orient". Le vaste delta du Mékong est une excursion obligée, ici les bateaux croisent mangroves, rizières et vergers. On rencontre la vie du fleuve, ici on peut accoster, et là acheter des longanes. La maison bleue de "L'amant", comme dans les souvenirs d'enfance de Marguerite Duras est toujours là, intacte...

30 other products in the same category: