Thés noirs

Thés noirs

Une légende raconte que le thé noir aurait été découvert pour la première fois sur un bateau... Au XVIIè siècle, une cargaison de thé vert à destination de l’Europe aurait subi des avaries lors de son transport et le thé serait devenu noir ! Les acheteurs, peu connaisseurs, auraient apprécié le thé et en auraient redemandé... En effet, les thés noirs sont des thés fermentés. Après la cueillette et le flétrissage, les thés feuilles de thé sont roulées puis entreposées dans une pièce humide et chaude (plus de 25 °C), pour atteindre un taux de fermentation suffisant. L’infusion obtenue est d’une couleur foncée. Leur liqueur est rouge orange, assez foncée.

Résultats 1 - 12 sur 12.