Mesure à thé "Camélia" bois plaqué Agrandir l'image

Mesure à thé "Camélia"

En Chine, le Camélia s’appelle "Cha" c'est à dire l’arbre à thé, ou plus littéralement "l'arbre du printemps". Il y est devenu le symbole de la longévité de l'amour et  du bonheur. Au Japon, le Camélia s’appelle "Tsubaki", culturellement lié au cérémonial sacré de l’empire, et deviendra même l’emblème du Samouraï, qui y voyait le symbole de la fugacité de la vie.

AMT05

Nouveau produit

12,50 € TTC

En savoir plus

Mesure à thé en bois plaqué d'une feuille de camélia séchée, production artisanale (Japon).

Inspiré par les arts décoratifs français ou internationaux, les mesures à thé vous permettent de doser à la perfection tout vos thés et vos tisanes favorites.

Petite cuillère, mais grands effets!

Pour que chaque geste de la préparation se transforme en cérémonie.

La patrie des Camélias se situe en extrême Orient, sur un territoire immense qui va du Népal à la Chine, de la Corée au Japon et jusqu’au Vietnam.

L’idéal de beauté pour les chinois est le Camélia à fleur double, les fleurs qui montrent leurs étamines sont considérées comme vulgaires. En Europe, ce même critère a longtemps correspondu à la vision idéale de la fleur de camélia.

En Chine et au Japon les Camélias faisaient partie d’une longue tradition horticole bien avant d’arriver en Europe vers la fin du 16e siècle. Il semblerait que les premiers Camélias recensés auraient pris racine au Portugal.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Mesure à thé "Camélia"

Mesure à thé "Camélia"

En Chine, le Camélia s’appelle "Cha" c'est à dire l’arbre à thé, ou plus littéralement "l'arbre du printemps". Il y est devenu le symbole de la longévité de l'amour et  du bonheur. Au Japon, le Camélia s’appelle "Tsubaki", culturellement lié au cérémonial sacré de l’empire, et deviendra même l’emblème du Samouraï, qui y voyait le symbole de la fugacité de la vie.

30 other products in the same category: