Bonbons parfumés au thé

Symbole de plaisir, de partage, et de convivialité, les bonbons et confiserie ont accompagné l'histoire de notre pays depuis des siècles et font partie de notre patrimoine et de nos traditions culinaires.  En toute fête, en tout événement: anniversaire, mariage, fête des mères, fêtes des pères, les bonbons savent être les complices doux gourmands de ces moments.

SU05

Nouveau produit

7,50 € TTC

En savoir plus

Allons plus loin:

Au commencement, il y a 600 ans avant notre ère, il y avait le "roseau qui donne du miel sans le secours des abeilles", découvert par les Perses, qui en gardèrent jalousement le secret… jusqu'à ce qu'Alexandre Le Grand, au IVème siècle avant JC, le rapporte avec lui et que sa culture se répande progressivement le long du bassin méditerranéen.
Plus tard, au XIIème siècle, les Croisés font découvrir à l'Europe la canne à sucre… C'est le début de la confiserie…
Durant une longue période, le sucre - considéré comme un remède au même titre que toutes les autres épices - est utilisé et vendu très cher par les apothicaires. Parallèlement, une confiserie de luxe apparaît avec les 1ers fruits confits et les marmelades.
Mais ce n'est qu'à la fin du XIVème siècle, alors que l'Europe organise sont commerce de sucre, qu'un réel essor de la confiserie est possible. Créations et nouvelles recettes apparaissent : les fruits confits se développent à l'arrivée des Papes en Avignon alors que naissant dragées, nougats et pralines. Les "drageries", aussi appelées "épices de chambres", friandises offertes à la fin du repas, se multiplient
A partir du XVIIème siècle, pastilles, marrons glacés apparaissent… Les confiseurs ouvrent boutique à Paris. Leurs magasins sont le rendez-vous de la société de la riche bourgeoisie.
Ce n'est qu'au XIXème siècle que le sucre se démocratise réellement, grâce à l'apparition du sucre de betterave. C'est une véritable révolution… et depuis, les confiseurs n'ont de cesse de créer de nouveaux bonbons et de nouvelles spécialités, issus de la tradition et de tout leur savoir-faire, dont la plupart existent encore aujourd'hui.

(Merci au syndicat national de la confiserie).

Boîte métal blanche, étiquette ivoire.

Poids net: 75 grammes.

Ingrédients : sucre, glucose, extrait de thé noir, arôme de thé noir.

Peux contenir du blé & des traces de soja, lait, fruits à coque.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Bonbons parfumés au thé

Bonbons parfumés au thé

Symbole de plaisir, de partage, et de convivialité, les bonbons et confiserie ont accompagné l'histoire de notre pays depuis des siècles et font partie de notre patrimoine et de nos traditions culinaires.  En toute fête, en tout événement: anniversaire, mariage, fête des mères, fêtes des pères, les bonbons savent être les complices doux gourmands de ces moments.

30 other products in the same category: