Domaine des sources thé jaune Agrandir l'image

Domaine des sources, thé jaune

Dans la succession des dynasties chinoises, l’empire Ming (1368-1644) fut celui dont le raffinement et l’extrême sophistication allait produire de stupéfiantes merveilles. L’Idéogramme de la dynastie Ming signifie “lumière brillante”, tout comme la liqueur d’infusion aux reflets blonds de ce trésor de thé, splendide héritage légué par ceux qui firent de Pékin leur capitale.

Nouveau produit

10,50 € TTC

En savoir plus

Le thé jaune est produit à l’image des thés verts, c’est à dire qu’il subit une dessiccation afin d’inactiver l’enzyme responsable de l’oxydation.

Il est ensuite emballé par petites quantités dans du papier ou dans un linge de coton et passe ainsi plusieurs heures à l’étouffée. Cette étape de fermentation dure une vingtaine d'heures; où les feuilles changent progressivement leur couleur vers le jaune, est répétée 3 ou 4 fois sur quelques jours de transformation à un degré d'humidité situé entre 80 et 90 %, Cette étape est également responsable de la coloration des bourgeons et du gout légèrement sucré du thé jaune.

Elles demeurent ainsi jusqu'à ce qu'elles s'oxydent. Elles subissent ensuite une brève dessiccation.

Notons enfin qu’après infusion, le thé jaune dévoile sa teneur en polyphénols. Selon certaines études, les flavonoïdes représentent environs 30 % du poids d’une feuille du thé jaune. Cette option lui permet d’être un bon antioxydant. Cette situation est bonne pour la digestion, la lutte contre le vieillissement anormal ou prématuré des tissus.

A noter, le thé jaune contient nombre de vitamines (A,B,C,E,K,P). 

Les conseils du Maître infuseur:

2.5 grammes par tasse, 4 minutes d'infusion, eau a 75/80°

Notes organoleptiques:

Sur un départ de feuille de moka froissé le fumet se développe en fragrance doucereuse de fleur de bambou.
Le bouquet s’arrondit en notes cuites de pain de sarrasin toasté.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Domaine des sources, thé jaune

Domaine des sources, thé jaune

Dans la succession des dynasties chinoises, l’empire Ming (1368-1644) fut celui dont le raffinement et l’extrême sophistication allait produire de stupéfiantes merveilles. L’Idéogramme de la dynastie Ming signifie “lumière brillante”, tout comme la liqueur d’infusion aux reflets blonds de ce trésor de thé, splendide héritage légué par ceux qui firent de Pékin leur capitale.